Xp horizon #3 -Nos opinions sont-elles influencées par la majorité?

Nouvel épisode d’XP !

Nous avons tendance à croire que nos opinions, nos avis, nos goûts, sont personnels, sans influence extérieure, et que nous pourrions tenir tête face à une opinion contraire à la nôtre majoritairement partagée. Et pourtant, nous sommes enclins naturellement à suivre la tendance, par automatisme ou par peur du rejet.
Dans cet épisode, Gull présente deux expériences en psychologie sociale (expérience de S. Asch sur le conformisme, et expérience de M. Salganik sur l’effet Hit-parade) où vous pourrez constater que l’on préfère bien souvent avoir tort en groupe, qu’avoir raison seul.

Quelques infos sur l’épisode

Certains reconnaîtront une référence dans l’épisode à un pauvre candidat qui a fait les frais du conformisme dans l’émission « Qui veut gagner des millions ? » Vidéo :

Nous n’avons pas voulu mettre cet extrait dans l’épisode, nous contentant d’une « reconstitution », afin de ne pas donner l’impression qu’il s’agissait là de la faute du candidat. Regardez bien cette vidéo, vous verrez qu’il est très hésitant, qu’il sent bien que le « soleil » est une mauvaise réponse. Il hésite même à prendre un nouveau Joker. Or, il se lance tête baissée, malgré ses doutes, suivant aveuglément le public. Encore une fois, on préfère avoir tort en groupe qu’avoir raison seul !
Ce pauvre candidat a été sujet à moquerie sur les réseaux sociaux, et ailleurs. On se complait à se dire : « qu’ils sont bêtes, que je suis intelligent, je n’aurais jamais donné une telle réponse ».
Alors rendons justice à ce candidat : non, cet homme n’est pas stupide ; oui dans la même situation que lui, dans l’état de stress du jeu et avec une mauvaise réponse majoritaire du public, nous aurions pu faire une erreur semblable. Il n’est point question d’intelligence ou de culture dans cette situation, mais de conformisme et de sociabilité.

Pour aller plus loin, vous trouverez trois articles sur le blog qui viendront compléter cette vidéo:
« L’homme est un mouton… ah oui, vraiment ? »
« Quand les « rebelles » se font exploiter… »
« Sondages, statistiques, chiffres… ne plus se faire avoir »

L’expérience de Asch en vidéo :

 

Pour les sources extérieures :

  • Comprendre et construire les groupes, par Chantal Leclerc, Guide, 2000
  •  L’effet hit-parade »,Cerveau & Psycho, n°14, mars-avril 2006
  • Sebastien Bohler, 150 petites expériences de psychologie des médias, Dunod, 2008.
  • Experimental study of inequality and unpredictability in an artificial cultural market, Matthew J. Salganik, Peter S. Dodds, and Duncan J. Watts, Science, 311, 854-856, 2006. [anglais] https://www.princeton.edu/~mjs3/salganik_dodds_watts06_full.pdf

Pour plus de détails sur l’expérience de Asch et ses répliques :

Précision: vous remarquerez que nous n’avons pas indiqué les résultats de l’expérience Hit-Parade dans l’épisode, nous contentant de résumer les conclusions de l’expérience. Pourquoi ? Eh bien, tout simplement parce que les résultats étaient difficilement présentables. Je vous laisse consulter l’article pour vous en faire une idée 🙂

Vous pourriez également aimer ceci :

14 commentaires sur “Xp horizon #3 -Nos opinions sont-elles influencées par la majorité?

  1. René La Taupe… Pourquoi…? Pourquoi ? POURQUOIIIII?
    J’ai du ma plaquer les mains sur les oreilles dès que sa tronche est apparue… C’était franchement surréaliste.

    Autrement, je ne sais pas si c’est bien 95% des femmes prise dans un échantillon de deux hommes de ce blog qui sont conquises, mais je pense que la majorité des gens qui suivent ce blog sont effectivement satisfaits par vos articles 😀

    Par contre, j’ai une très grosse, très importante, question :
    Où est-ce que que vous avez eu les contacts de l’Amiral Adama ?

    Question subsidiaire :
    Est-ce que vous avez discuté du final (un peu beaucoup pas très intéressant) de la série ?

    1. « je pense que la majorité des gens qui suivent ce blog sont effectivement satisfaits par vos articles » Merci tu es un adorable hacker social ;D ; Néanmoins je crois que j’ai déçu un(e) internaute qui a atterri sur le blog via la recherche  » grand plat a couscous acheter a nice « [sic]. Je pense au malheureux qui voulait également que ce blog lui livre des réponses sur « tuer bisounours » ou encore « pousser un client handicapé mal voyan t dans un bureau » [sic]. Désolé chers internautes…

      Aaaah mais non il était génial ce final de BSG ! Il était final, comme il se doit, avec tout ce qu’il faut dedans.
      Quant aux contacts avec l’amiral, je crois que ça c’est négocié avec la stagiaire barlala…

  2. Je vais me répéter 🙂 super super, d’ailleurs vous avez des supers gens qui commentent sur yt 😀 et comment ça se fait que le public dans « qui veut gagner des millions » ait sélectionné « soleil »? Je veux dire a moins d’avoir mal interprété la question…
    BREF, sinon génial ytouytou 😉 (c’est hyyyper constructif je sais ^.^)

    1. Alors oui, en effet, il n’y a pas d’effet de groupe/de conformisme de la part du public (quoique il est possible qu’ils parlent entre eux discrètement) ; là je penser que c’est « graviter » qui a du poser un problème d’interprétation chez certaines personnes, parce que dans le langage courant on dirait plus « qu’est ce qui tourne autour de la terre ». De plus le candidat hésite, donc cela met aussi dans le doute les gens qui se disent peut être « merde, ça peut pas être aussi évident que cela en l’air », et on rajoute à ça l’ambiance du plateau, la mise en scène et cela suffit pour perturber. Un test simple à faire pour se faire douter sur tout et n’importe quoi, répéter ou relire un mot simple, à un moment donné, il se vide de son sens, les automatismes se barrent et on doute de l’orthographe, du sens… Bref n’importe quel savoir, même le plus évident, peut ne plus être aussi évident dans un contexte spécial. Et quand on y pense bien, ce n’est pas qu’un défaut, cette faculté de douter des évidences.

      1.  » . Un test simple à faire pour se faire douter sur tout et n’importe quoi, répéter ou relire un mot simple, à un moment donné, il se vide de son sens, les automatismes se barrent et on doute de l’orthographe, du sens… »

        Solution simple: faire appel à des correcteurs…
        Mais comme eux-même risquent d’être atteints de la même pathologie, il faut en trouver d’autres…
        Encore et encore…
        Sans fin…
        Surtout qu’au bout d’un temps plus ou moins long, ils ont tendance à se métamorphoser en trolls…
        Les braves bêtes…

  3. Je suis en train de me demander, quand on donne une opinion différente de la majorité est-ce que cette opinion devient la notre ou est-ce que notre opinion reste la même mais que l’on dit juste « comme les autres » ?

    Sinon je dirais comme à peu près tout le monde : Super vidéo, pour pas changer ^^ Merci Gull 🙂 A quand la prochaine vidéo sur un sujet non-traité dans le blog ? :p

    1. Alors si j’ai bien compris tu te demandes, si par exemple dans Asch il était question d’une opinion politique, cette personne qui dirait oui comme les autres le penserait définitivement ?

      Alors tout dépend du contexte. Là dans Asch, il est certain que le sujet n’y croit pas, cela se voit dans son regard. Mais au débriefing de l’expérience, certains ne le disaient pas ; il disait « j’ai du mal voir », « j’ai des problèmes de vue », bref ils inventent des excuses qui défendent l’opinion majoritaire du groupe. Mais on arrive là dans la problématique de la dissonance cognitive qu’on peut schématiser ainsi : j’ai vu un problème dans la réponse du groupe > mais j’ai répondu comme le groupe = incohérence dans cerveau, dans mon moi, bug. Face à cette incohérence soit le sujet dit « bon j’ai répondu comme le groupe sur le coup, mais en fait je voulais dire autre chose, etc. » il annule a posteriori l’erreur, et c’est très couteux en énergie mentale notamment parce que cela touche à l’égo (faut accepter de reconnaitre qu’on a été influencé). Mais c’est encore la réponse la plus saine pour soi et les autres dans de nombreux cas, au moins les choses sont claires et on fera gaffe la prochaine fois. Mais le sujet peut rétablir la cohérence en inventant un élément qui rend logique son erreur, qui le dédouane de l’influence du groupe sur lui, à savoir le problème de vue…

      Donc soit cette opinion devient nôtre à cause du mécanisme de dissonance cognitive, de rétablissement de la cohérence ; soit elle ne devient pas nôtre si on reconnaît qu’on s’est fait influencé et qu’on a confiance en ce qu’on a perçu en premier (bref qu’on a bien observé tous les mécanismes de la situation et les mécanismes en soi qui nous ont fait merdé). Il y a d’autres cas de figure évidemment, mais c’est une réponse très rapide. Le reste dans le pavé, partie commerciale engagement, manipulation de la cohérence, etc. Il me semble que j’ai abordé le truc dans et dans la réactance également.

      Et oui, il y a des sujets non traités dans le blog dont on parlera en vidéo. Mais le blog et les vidéos sont connectés, ça reste le même univers, donc il y a toujours des ponts entre nous 🙂

  4. Sans cette tendance au conformisme, on pourrait penser qu’il n’y aurait que manifs sur manifs ?
    N’en faut-il tout de même pas un peu, mais avec modération ? (le principal étant d’en être conscient)

    1. Conformisme : n.m (de confrmiste)
      « Tendance à se conformer aux usages, à accepter les manières de penser ou d’agir du plus grand nombre, les normes sociales »

      Même une manifestation est conformiste, en certain degré… Si tu demandes pourquoi les participants de la manif y participent effectivement, c’est très très largement parce qu’ils sont tous mécontent pour la même chose…
      Donc non, je ne pense pas qu’il y aurait manif sur manif sans conformisme… Il y aurait probablement beaucoup plus de débats, de possibilités pour résoudre un même problème et un nombre probablement étrangement élevé de modèle mathématiques différents… et de sociétés différentes…

  5. Voila qui remet surtout en question les sondages électoraux, qui favorisent les « gros partis » au détriment des nouvelles idées des « petits ». Ne faudrait-il pas les interdire ?

    Vidéo de qualité, tant dans le fond que dans la forme. Bravo !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*