📖 En toute puissance, manuel d’autodĂ©termination radicale

Et voici notre nouveau livre !

! Attention ! le site Lulu met automatiquement en dollars, mais vous pouvez changer pour mettre en euros dans le menu de leur site, en bas.

 

C’est un gros livre format A4, de 631 pages.


Résumé


« Manuel d’autodĂ©termination radicale »

Je l’admets, c’est un sous-titre qui pourrait tout aussi bien Ă©voquer l’ennui acadĂ©mique, que susciter une adhĂ©sion ou une rĂ©pulsion politique : on pourrait croire Ă  un appel Ă  la rĂ©volution pour qu’un peuple se libĂšre de ses oppresseurs, tant ces deux termes – autodĂ©termination radicale – sont associĂ©s au champ politique. Il ne s’agit pas vraiment de cela.

Nous parlerons d’autodĂ©termination au sens psychologique : ce manuel est une quĂȘte pour tenter de trouver une part de puissance dans nos existences sociales, une part de libĂ©ration et de transformation pour construire, rĂ©sister, ĂȘtre, pour faire preuve de courage et changer nos environnements sociaux.

Cette autodĂ©termination sera radicale en ce sens qu’elle « agit sur la cause profonde de ce que l’on veut modifier », l’un des sens du mot radical : j’estime que cette quĂȘte de libĂ©ration personnelle ne peut se faire que dans l’action, pour tenter d’amĂ©liorer les environnements sociaux, et tenter de rĂ©soudre les causes premiĂšres des problĂšmes qui nous affectent ou affectent autrui. S’y mĂȘlerait une forte conscience quant aux problĂšmes de notre sociĂ©tĂ©, une conscience des douleurs, et sur l’engagement – radical – d’une compassion courageuse.

Vous voici donc avec un manuel non de développement personnel, mais de développement social.

En se basant sur la thĂ©orie de l’autodĂ©termination de Deci et Ryan, ainsi que sur d’autres notions en psychologie (expĂ©rience optimale, compassion, domination sociale, autoritarisme, manipulations…), nous allons partir ensemble en quĂȘte pour tenter de trouver des moyens d’agir face Ă  des situations sociales difficiles qui envahissent tout autant nos jobs que nos institutions publiques, allant parfois jusqu’à des violences extrĂȘmes. Et la bonne nouvelle, c’est que cette thĂ©orie, couplĂ©e Ă  d’autres connaissances et autres expĂ©riences concrĂštes de transformation des environnements sociaux, nous offre quantitĂ© de voies, Ă  notre portĂ©e, qui que nous soyons, avec l’immense bĂ©nĂ©fice de, peut-ĂȘtre, donner Ă  notre existence un bien-ĂȘtre Ă©pique.


ThĂšmes


Sur le plan acadĂ©mique, on y parle de la thĂ©orie de l’autodĂ©termination, de Carl Rogers, du flow (Csikszentmihaly), de la pleine conscience, de la soumission Ă  l’autoritĂ©, de la rĂ©actance, du conformisme, de la pression sociale, de la compassion, des compĂ©tences socio-Ă©motionnelles, de la personnalitĂ© altruiste (Oliner), des thĂšmes de vie (Csikszentmihaly), de l’ĂȘtre et de l’avoir (Fromm) de l’autoritarisme (RWA/SDO Altemeyer, Pratto et Sidanius), etc.

Puis on active toute cette connaissance pour la faire se confronter à des difficultés IRL : dans des entreprises à mode autoritaire, dans des environnements professionnels néolibéraux, face à la violence policiÚre, face aux dérives dans les EHPAD et dans certains hÎpitaux, etc.

On rencontrera au passage des rĂ©sistances, voire de petites rĂ©volutions : on parlera et dĂ©cortiquera les recettes de la dĂ©sobĂ©issance altruiste (merci Ă  celles et ceux qui ont tĂ©moignĂ© <3), du lancement d’alerte, d’Ă©mancipation de 600 nonnes d’un coup (Carl Rogers <3), de sauvetages involontairement hĂ©roĂŻques, de justice transformatrice, etc.

On verra des constructions reposant sur un autre paradigme, ni autoritaire ni nĂ©olibĂ©ral mais bien autodĂ©terminĂ© et autodĂ©terminateur, mettant Ă  l’honneur l’autonomie et l’autogestion avec un succĂšs sur tous les plans : on explorera des nouveaux modes d’Ă©ducation, Buurtzorg, la justice restauratrice, etc.

J’ai dĂ©jĂ  publiĂ© au cours de ces 4 derniĂšres annĂ©es quelques-uns de ces dossiers (ceux qui sont en hyperliens dans la liste au-dessus), mais ils sont sous des formes diffĂ©rentes et entremĂȘlĂ©es dans le livre : tout est connectĂ© avec tout, afin de montrer la puissance des outils pour rĂ©soudre les problĂšmes ou amĂ©liorer les structures sociales. Et c’est trĂšs loin de n’ĂȘtre que de la thĂ©orie.

C’est lĂ .

C’est accessible Ă  tous.

On peut le faire.


Une aventure de ouf


Difficile pour moi de rĂ©sumer en un petit paragraphe l’aventure qu’a Ă©tĂ© ce livre. J’ai commencĂ© les recherches pour trouver des solutions afin de construire un monde qui ne formaterait pas selon des modĂšles autoritaires ou nĂ©olibĂ©raux, dans la continuitĂ© de tout ce que nous avons fait avec Hacking Social depuis le dĂ©part : quelle joie de dĂ©couvrir je ne sais combien de recherches, essais, et mĂȘme expĂ©riences concrĂštes qui rĂ©pondaient Ă  cette question ! Quel bonheur d’Ă©tudier cette masse de solutions autodĂ©terminantes, d’en voir dĂ©crit les effets, de pouvoir en soupeser la joie des gens ! J’ai eu une chance intersidĂ©rale de pouvoir me plonger dans ces sources, elles Ă©taient d’un empuissantement de dingue.

Si dingue que mon esprit critique m’a dit : oui, mais… Personne ne croira ça possible tant que l’idĂ©e que l’humain est mauvais/con persiste. Si on pense l’humain mauvais/con, on ne fait rien de massif pour amĂ©liorer ses conditions (vu que ce serait un cas dĂ©sespĂ©rĂ©), donc toute tentative d’autodĂ©termination est rejetĂ©e. Il ne s’agissait pas non plus de croire l’humain de nature « bonne », mais au moins de l’envisager comme changeant selon les circonstances, du mieux au pire. Peut-ĂȘtre qu’ils avaient raison, ces penseurs de l’homme mauvais/con ? En ce cas, toute tentative d’amĂ©liorer les conditions pour plus d’autodĂ©termination Ă©taient inutiles, puisque si l’humain est mauvais ou con, alors il faut le contrĂŽler, ce qui est Ă  l’opposĂ© de l’autonomie prĂŽnĂ©e par la thĂ©orie de l’autodĂ©termination.

Alors j’ai fait une recherche sur ce pire, Ă  savoir les gĂ©nocides, pour mettre en jeu cette idĂ©e. Les descriptifs des tortures et massacres m’ont traumatisĂ©e, j’ai parfois connu des petites dissociations. Mais est-ce que le dĂ©terminant de ces horreurs Ă©tait la nature mauvaise ou conne de l’Homme? Non. L’humain s’adapte, et parfois il se plie Ă  des structures ou des modes de fonctionnement Ă©pouvantables parce qu’il est un animal social et qu’il veut « bien faire ». Et Ă©galement parce qu’il est un animal social, il peut tout aussi bien faire l’exact inverse de ce qu’on lui demande en temps de gĂ©nocide, et se mettre Ă  rĂ©sister et Ă  sauver au pĂ©ril de sa vie, parce qu’il a eu la chance au moins une fois dans son existence de voir et d’apprĂ©cier la valeur merveilleuse d’un environnement prosocial et autonomisant. Alors il y a besoin de construire ces environnements prosociaux altruistes et que chacun puisse les apprĂ©cier.

Cette recherche ne m’a pas dĂ©montrĂ© que l’humain Ă©tait con ou mauvais, ni qu’il fallait le contrĂŽler tant c’Ă©tait un monstre, mais qu’au contraire nourrir son autonomie Ă©tait la meilleure des prĂ©ventions contre ces horreurs, alors que de le contrĂŽler permettait au contraire de faciliter ces horreurs.

VoilĂ  que je me retrouvais avec une montagne de recherches passionnantes que j’avais commencĂ© Ă  mixer et retranscrire selon mes modes habituels.

Puis j’ai commencĂ© Ă  faire des plans chelous sous forme de niveaux de donjon parce que c’est ce qui paraissait le plus logique…

J’ai dĂ©cidĂ© de tout refaire, car il Ă©tait nĂ©cessaire que je me dĂ©passe aussi, que je transforme ma plume, transforme mes patterns. LĂ , ce sont des recherches sur le game design qui m’ont inspirĂ©e : ne vous attendez pas Ă  un jeu pour autant, mais cela a Ă©tĂ© pour moi la crĂ©ation d’un nouveau paradigme d’Ă©criture que d’essayer de penser comme un game designer.

Je n’ai jamais connu plus grand casse-tĂȘte Ă  mettre en place, mais lorsque j’ai pu Ă©prouver cette nouvelle structure, j’ai ressenti la libĂ©ration de possibilitĂ©s que cela engendrait et c’Ă©tait dingue Ă  vivre : ce bouquin aurait pu ĂȘtre infini, parce que la structure pouvait alors s’ouvrir Ă  tout de façon Ă  peu prĂšs cohĂ©rente.

À un moment j’en ai fait une carte parce que j’avais besoin de me repĂ©rer

Point de vue lecteur, je ne sais pas si ça se ressent ; Chayka m’a dit ĂȘtre un peu dĂ©contenancĂ©e au dĂ©but, puis comprendre et adopter cette forme de chemin au fur et Ă  mesure jusqu’à l’apprĂ©cier (elle pense d’ailleurs s’en inspirer Ă  l’avenir dans son Ă©criture des vidĂ©os). Peut-ĂȘtre que votre expĂ©rience sera totalement diffĂ©rente, je n’en sais absolument rien.

Finalement, j’ai pu terminĂ© l’organisation du bouquin grĂące Ă  cette unique feuille tĂąchĂ©e (dĂ©solĂ©e), mais qui m’a bien servie, alors je lui rend hommage ici.

Ce dont je suis certaine, c’est que j’ai tout donnĂ© pour ce livre, je me suis dĂ©passĂ©e, j’ai fait le maximum dont j’Ă©tais capable, tant lors de ma phase d’auteure puis d’Ă©ditrice noob : cela ne veut pas dire que j’ai fait « parfait » (loin de lĂ ), mais tel que j’estimais que cela devait ĂȘtre en fonction de ces sujets et de l’Ă©nergie particuliĂšre que je voulais y charger. Ainsi, j’ai parfois crĂ©Ă© mes propres rĂšgles, mes propres standards. LĂ  aussi cela pourra perturber les plus adeptes des normes classiques (je fais des nĂ©ologismes et des anglicismes par exemple), mais cela a Ă©tĂ© dĂ©cidĂ© parce que cela avait un sens particulier dans la structure que je crĂ©ais.

Bref, j’espĂšre que ETP vous donnera autant de bonheur, d’espoir, de force qu’il m’en a donnĂ© Ă  travers l’exploration de ses sources , le dĂ©fi de sa crĂ©ation, et que sa singularitĂ© ne soit pas trop perturbante 🙂


Infinie gratitude


Cet ouvrage aurait Ă©tĂ© impossible sans l’Ɠuvre de plus de 500 personnes1, sans compter tout ce monde que recĂšle chacune des recherches, des enquĂȘtes, des tĂ©moignages que portent les auteurs, les autrices, les lanceurs d’alerte, les chercheuses et chercheurs. C’est un immense honneur que d’avoir eu la chance de pouvoir avoir accĂšs Ă  tout ce travail, ainsi j’ai aussi une immense gratitude pour ceux qui permettent l’accĂšs Ă  l’information, que ce soit les bibliothĂšques universitaires ou non, les auteurs, les maisons d’édition ou les structures qui parfois dĂ©cident de laisser en libre accĂšs leurs recherches, Alexandra Elbakyan et tous ceux, inconnus, qui partagent l’info, la libĂšrent.

Un immense merci Ă©galement aux courageux tĂ©moins, lanceurs d’alerte et dĂ©sobĂ©issants altruistes : vous ĂȘtes une source d’espoir incroyable, et un merci spĂ©cial Ă  ceux avec qui j’ai eu la chance de discuter. J’ai aussi une immense gratitude pour les journalistes d’investigation comme ceux qui osent s’infiltrer pour nous montrer des aspects de la rĂ©alitĂ© qui nous sont normalement inaccessibles.

Ils nous offrent un empuissantement Ă©norme, merci infiniment Ă  eux tous.

Si j’ai voulu faire ce livre, c’est parce que les Ɠuvres de cette bibliographie m’ont touchĂ©e, m’ont inspirĂ©e, m’ont passionnĂ©e, m’ont enrichie, m’ont transformĂ©e : j’aimerais que la bibliographie en fin d’ouvrage ne soit pas juste une liste de rĂ©fĂ©rences, mais peut-ĂȘtre une façon d’aller plus loin, de trouver peut-ĂȘtre mieux, plus enrichissant, plus vaste.

Cet ouvrage a eu la chance d’ĂȘtre corrigĂ© par plus d’une trentaine de personnes ! Merci Ă  elles pour leur soutien, leur attention et leur capacitĂ© Ă  supporter mes volontaires anglicismes et nĂ©ologismes 🙂

Merci à Asmaa, Remich, Amaury, Mélusine, Muriel, Gra, Stéphane, Julien M., Julie, Domie, Dod007, Zioup, PitouR, Paloma, Cancerso, Missscrew, Ludus, Nexus-6, Bertrand, Arthur06, Lunatic, Antoine, Nicosky, Dhal, Systd, Ani-7, François, Hazelnut, Roland, Lili, Sébastien, AngÚle, Telperion.

Un merci tout spĂ©cial Ă  Chayka <3, ma gratitude pour son soutien va bien au-delĂ  des corrections qu’elle a faites pour ETP. La derniĂšre annĂ©e de crĂ©ation de cet ouvrage, alors que les crises liĂ©es au Covid s’enchainaient et que l’époque nous chargeait de dĂ©fis, elle m’a dĂ©montrĂ© par les faits Ă  quel point le bonheur pouvait Ă©merger via l’autodĂ©termination et comment on pouvait renverser un tyran, y compris le jour de la Saint Valentin :D. J’avais passĂ© des annĂ©es dans l’étude, les recherches, les thĂ©ories et hypothĂšses de la SDT, et lĂ  elle m’offrait en point final de cet ouvrage, l’occasion de les sentir et mieux encore, de les vivre. Quelle chance !

Cet ouvrage aurait également été impossible à libérer gratuitement sur le Net sans le soutien financier des personnes qui suivent notre travail sur la chaine Horizons et le site Hacking-social et nous permettent une indépendance depuis maintenant plusieurs années !!

Il est difficile de vous dĂ©nombrer exactement car vous ĂȘtes plusieurs centaines (actuellement, environ 700, rĂ©partis sur des structures telles que Liberapay , Paypal, Tipeee ou Utip) : merci infiniment Ă  toutes les donatrices et les donateurs ! Au-delĂ  de la gratitude que nous avons pour vous, vous dĂ©montrez Ă©galement que d’autres modĂšles sont possibles, que la crĂ©ation peut ĂȘtre libĂ©rĂ©e de bien des emprises. Merci infiniment de nous prouver cela chaque jour <3

1 Compte vraiment approximatif, il y a plus de 400 sources, mais celles-ci sont l’Ɠuvre de plusieurs personnes bien souvent.


Le livre est plus grand que ce chat adulte de petit format 🙂

En lecture audio !


[UPDATE du 09/06/22]

Le livre est Ă©galement disponible Ă  l’Ă©coute en audio grĂące Ă  trois streameurs !!!

Merci beaucoup Ă  eux, c’est vraiment une grande chance que d’ĂȘtre lue ainsi !

Viciss Hackso Écrit par :

Attention, atteinte de logorrhĂ©e Ă©crite et sous perfusion de beurre salĂ©. Si vous souhaitez nous soutenir c'est par ici : paypal ♄ ou tipeee ou ♣ liberapay ; pour communiquer ou avoir des news du site/de la chaĂźne, c'est par lĂ  :

43 Comments

  1. Georgia
    17 septembre 2021
    Reply

    C’est juste… incroyable.
    Merci pour ça, pour cette masse de travail, pour avoir tenu malgrĂ© les nƓuds au cerveau que le projet a dĂ» te faire pendant tant d’annĂ©es…
    J’ai extrĂȘmement hĂąte de mettre le nez dedans, de voir les petits liens que je faisais entre des dossiers d’ici ĂȘtre creusĂ©s, approfondis, remodelĂ©s… C’est dĂ©jĂ  tellement porteur dans diffĂ©rents espaces de ma vie, que ce soit ma vie militante, les groupes que j’accompagne en formation, que j’ai hĂąte d’aller plus loin. Rien que la lecture du sommaire, ça fait plein de « pop pop pop » dans ma tĂȘte.
    La structure avec les quĂȘtes, obstacles etc, est hyper allĂ©chante et intrigante en tout cas !

    C’est bientĂŽt mon anniv’ donc je vais mettre la version papier sur ma liste, mais je vais pas pouvoir attendre jusque lĂ  pour commencer la version PDF 😛

    Merci merci merci encore

    • Viciss Hackso
      17 septembre 2021
      Reply

      Merci <3 <3 <3 Contente de voir que la structure est alléchante, et excellent anniversaire en avance !

  2. GRA
    17 septembre 2021
    Reply

    Ouiiiiii trop bien ! Bravo Ă  toi pour cet Ă©norme travail, certainement de grande qualitĂ©, Ă  en juger par le livre prĂ©cĂ©dent, et les quelques extraits que j’ai corrigĂ© de celui-ci ^^
    Je te prends une version papier, histoire de faire croûler mon étagÚre encore plus (nan mais sérieux, 600 pages en A4)
    Vive le libre, vive le hacking, vive les savoirs Ă©mancipateurs <3

    • Viciss Hackso
      17 septembre 2021
      Reply

      Merci Ă  toi pour ton aide <3
      Il est grand et Ă©pais, mais il est Ă©trangement lĂ©ger en termes de poids, tes Ă©tagĂšres devraient le supporter en principe 🙂

  3. NĂ©od
    18 septembre 2021
    Reply

    Salutation Ă©quipe Hackso,

    Je dois avouer que j’avais une hĂąte non dissimulĂ© de pouvoir mettre la main sur le pavĂ© 2eme du nom. Et c’est choses faite maintenant <3. J'ai commencer a le feuilleter dans la nuit et on a commencer Ă  le lire dans l'aprĂšm et ça annonce du lourd.
    J'ai pas les mots pour dire a qu'elle point vos travaux on été déterminants, empuissantent pour moi.
    Alors juste merci et félicitations pour ton / votre travail.
    Je prĂ©fĂšre demander quand mĂȘme mais, cela te dĂ©range t-il si le pavĂ©, 2eme du nom, est lut ailleurs publiquement sur internet ? Je prĂ©fĂšre Ă©viter toute mĂ©sentente …

    Bonne continuation, oĂč que vous soyez dans l'espace ou dans le temps.

    • Viciss Hackso
      18 septembre 2021
      Reply

      Merci <3
      Pas de problĂšmes pour le lire publiquement sur le net ! Par contre n'hĂ©sites pas Ă  me dire oĂč / quand, je suis toujours de voir le rĂ©sultat ou d'Ă©ventuelles rĂ©actions 🙂

  4. 19 septembre 2021
    Reply

    Merci pour cette ouvrage, je vais regarder en POD pour du A5 pour l’offrir (A4 ne sera pas assez « de poche ») XD
    Il y a visuel pour la tranche et la 4Ăšme de garde (on reprend celle de l’homme formatĂ©) ?

    Sur la spirale dynamique, les Jaunes (GT) apprécieront, Turquoises (HU) partageront et les Corails (IV) le vivent ?

    • Viciss Hackso
      19 septembre 2021
      Reply

      Merci ! Si tu souhaites le rĂ©imprimer sous format A5 (si je comprends bien le message ,je ne sais pas ce qu’est « POD »), la couverture en entier est ici : https://www.hacking-social.com/wp-content/uploads/2021/09/couv14.pdf ; l’intĂ©rieur est assez dense, je ne sais pas comment tu vas procĂ©der mais si c’est un rĂ©trĂ©cissement automatique, ça peut devenir illisible. Je pense aux schĂ©mas, aux tableaux, aux bas de page qui sont en taille de police parfois allant jusqu’Ă  9, donc plus bas ça va ĂȘtre dur Ă  lire, sauf si c’est la maquette qui est refaite depuis le dĂ©but.
      Si par « spirale » tu parles de l’image en couverture, en fait il s’agit en son cƓur du symbole que j’ai associĂ© Ă  l’autonomie, les rayons reprĂ©sentent les parties du livre (BF = Besoins fondamentaux ; MI = motivation intrinsĂšque, etc.) et les symboles le coupant sont liĂ©s Ă  des parties distinctes (le carrĂ© pour « obstacle », l’Ă©toile pour « confrontation » etc.) ; mais peut-ĂȘtre tu parlais d’autre chose ?

      • 5 octobre 2021
        Reply

        Merci pour la couverture.

        POD pour Print On Demand : Production Ă  la demande, « le fablab Ă  l’ancienne ? ».

        Oui, je parlais d’autre chose … au collĂšgue, si Maslow c’est la physique-biologie, Graves lui c’est histoire-gĂ©ographie.
        La spirale dynamique est un outil qui a Ă©tĂ© conçu par le professeur en psychologie Clare Graves, puis poursuivi par Beck et Cowan. C’est une thĂ©orie qui dĂ©crit les diffĂ©rents niveaux de dĂ©veloppement de l’humanitĂ© (Ă  l’échelle sociĂ©tale et individuelle)
        Cette mĂ©thode a Ă©tĂ© Ă©laborĂ©e en dĂ©duisant du “besoin d’accomplissement” au sommet de la pyramide de Maslow, diffĂ©rentes valeurs selon l’environnement dans laquelle une personne vit.

        J’espĂšre que tu ne sera pas trop frustrĂ© du temps passĂ© cotĂ© sans la dĂ©couvrir.

  5. PitouR
    21 septembre 2021
    Reply

    Chouette, il est parut en papier !! Je vais prendre de l’avance en commençant la lecture sur Ă©cran mais pour le confort de lecture un bon vieux livre imprimĂ© reste inĂ©galĂ© pour moi.
    Bravo et merci pour ce trùs gros travail, et bonne continuation à tous pour vos projet 🙂

  6. Anonyme
    2 novembre 2021
    Reply

    Un travail incroyable, je dĂ©marre seulement la lecture et je suis admirative de la qualitĂ© de vos recherches, votre approche afin de donner un ouvrage aussi utile qu’indispensable aujourd’hui et pour les quelques annĂ©es Ă  venir. Votre tĂ©nacitĂ© Ă©galement gavĂ© aux chemins de l’Ă©criture d’un tel ouvrage , une traversĂ©e d’un bien vaste ocĂ©an ! Je regrette que vous n’ayez pas plus de soutiens afin de diffuser vos ouvrages , de visibilitĂ© , cela viendra probablement Les ressources sont la et bien lĂ . Un grand merci . Je vous avoues avoir eu fort envie de lire quelques passages en podcast afin de faire circuler et oĂč donner l’Ă©lan de se procurer votre livre . Je fonctionne beaucoup par l’audio et je sais que beaucoup de personnes accĂšdent Ă  des savoirs de cette maniĂšre . Avez vous Ă©tĂ© contactĂ©e Ă  ce sujet ? Avez vous explorĂ© cette possibilitĂ© en doublon avec vos ouvrages ? Si je devais produire une lecture audio de certains passages cela vous dĂ©rangeait il ? En sachant bien entendu que je redirigerais vers votre site et ouvrage et aprĂšs visu avoir soumis l’audio Ă©galement . Je n’ai aucune audience particuliĂšre et si d’autres ayant plus de visibilitĂ© sont tentĂ© par cela je trouverais personnellement que cela apporterait un plus et ferait circuler vos ouvrages et plus gĂ©nĂ©ralement vos activitĂ©s de tous types . Prenez soin de vous .

    • Viciss Hackso
      3 novembre 2021
      Reply

      Merci beaucoup pour ce message ! Pour l’audio, si les personnes le veulent elle peuvent tout Ă  fait les lire sur leur plateforme, pas de problĂšme mon contenu est sous creative commons 🙂 Donc tu peux lire des passages ou mĂȘme tout, au contraire ça me fait plaisir de voir le contenu diffusĂ© ailleurs, sous d’autres formes. Certains l’ont dĂ©jĂ  commencĂ©, notamment sur twitch : https://www.twitch.tv/neod__/videos

  7. […] ♩ En toute puissance, mon dernier livre a Ă©tĂ© Ă©crit sous l’impulsion de trouver des alternatives Ă  la fois Ă  ce mode autoritaire comme nĂ©olibĂ©ral. Il serait comment ce monde ne faisant Ă©merger ni l’autoritarisme, ni la manipulation propre au monde nĂ©olibĂ©ral ? Et comment faire entre-temps, face Ă  ces environnements autoritaires ou nĂ©olibĂ©raux ? Via la thĂ©orie de l’autodĂ©termination, on trouve quantitĂ© de trucs possibles Ă  faire dĂšs maintenant pour lutter ou hacker ; j’ai donnĂ© des astuces prĂ©cises pour les profils autoritaires (chapitre O) : https://www.hacking-social.com/2021/09/17/en-toute-puissance-manuel-dautodetermination-radicale/ […]

  8. […] proprement ma gratitude et le pourquoi de celle-ci. J’en avais dĂ©jĂ  tirĂ© une citation pour mon dernier livre ETP, mais il y a d’autres richesses Ă  en montrer. Vais-je rĂ©ussir Ă  les partager […]

  9. M
    18 mai 2022
    Reply

    Hello ! Merci pour ce travail, merci pour le voyage Ă  travers toutes ces notions que je dĂ©couvre et qui donne de sacrĂ©es clefs d’analyses Ă  ce que nous subissons. Je le fais circuler massivement !
    – Une militante pour la justice sociale et Ă©cologique

  10. Vinz
    28 août 2022
    Reply

    Bonjour,
    Je vous suis depuis pas mal de temps Ă  travers la chaine horizon, car je lis en principe trĂšs peu. Pourtant, je termine Ă  l’instant la lecture des 631 pages de ce livre. Je n’ai qu’un mot Ă  dire:
    Merci. Du fond du coeur, vraiment.

    Je viens, grĂące Ă  cette lecture, de sortir d’une lĂ©thargie de plus de 30 ans….
    Je me croyais incapable d’entreprendre, je me voyais comme un opportuniste incapable de simplement vouloir, envisager, dĂ©sirer. Mon estime de moi Ă©tait profondĂ©ment instable, et j’ai passĂ© ma vie Ă  essayer d’ĂȘtre le meilleur, avec pas mal de succĂšs d’ailleurs. Et pourtant, cela m’a toujours laissĂ© un vide. Je cherchais en permanence l’approbation des autres, incapable de me juger moi-mĂȘme, ou mĂȘme de prendre plaisir Ă  m’amĂ©liorer en quoique ce soit.
    Grùce à vous, parce que vous citez toutes les causes liées à mon éducation SDO et toutes les conséquences de ma personalité, je peux mettre des mots sur ce qui me ronge : mon orientation impersonnelle,

    Et Par la mĂȘme, je viens de dĂ©couvrir grĂące Ă  vous que je ne SUIS PAS comme ca…j’ai Ă©tĂ© CONSTRUIT comme ca. Ca n’a l’air de rien, mais en fait, il y a un monde entre ces deux conceptions. Je me sens bĂȘte de dire cela…mais c’est un peu comme arreter de fumer. Il n’y a rien de plus simple et en mĂȘme temps c’est tellement difficile.

    Le fait que vous dĂ©criviez finement mon enclave familiale qui coche environ toutes les cases du sapage des motivations intrinsĂšques, mon monde economico-social qui encourage la flatterie de l’ego Ă  travers des rĂ©ussites extrinsĂšques (je suis enseignant et ancien trĂšs bon Ă©lĂšve…) ainsi que toutes les consĂ©quences qui en dĂ©coulent, ont agit comme une forme de preuve que je n’aurais pas pu devenir autrement.

    Ainsi, grĂące Ă  vous je passe d’un monde oĂč je devais subir ma condition, Ă  un monde ou je peux dĂ©construire tout cela, et changer, car ma construction n’est pas moi et j’ai enfin une prise dessus. Ces changements se traduisent d’ores et dĂ©jĂ  par des actions concrĂštes dans ma vie.

    Par ailleurs, je suis enseignant, ainsi que pĂšre, et j’ai pu trouver dans cet ouvrage de nombreux outils, certains sur lesquels j’avais mis le doigt sans pouvoir les nommer et de nouveaux que j’ai hĂąte de pratiquer.
    Pour reprendre l’analogie de la cigarette, votre livre m’a vraiment donnĂ© envie de ne plus ĂȘtre un fumeur (littĂ©ralement aussi d’ailleurs ironiquement). Et lorsqu’on ne veut plus ĂȘtre un fumeur, il suffit finalement de ne plus fumer. C’était si difficile alors qu’en fait, c’est si simple.^_^
    Vous venez de faire fondre un de mes fusibles d’entrave personnelle. Un de ces moments d’épiphanie oĂč quelque chose se grave profondĂ©ment en nous.

    Alors Merci pour tout.
    Merci.

    • Viciss Hackso
      28 août 2022
      Reply

      Un immense merci pour ce message qui me touche Ă©normĂ©ment, qui est intrinsĂšquement magnifique. J’ai du mal Ă  trouver les mots tellement cela me touche. Il y a quelque chose de magique quand un livre et son lecteur se rencontre profondĂ©ment, et au vu de ce que vous me contez, j’ai l’impression que cela a fonctionnĂ©. Je n’ose prĂ©tendre ĂȘtre capable de cela, mais c’est exactement pour cela que j’Ă©cris, l’ayant vĂ©cu avec tant d’ouvrages en tant que lectrice. Merci Ă  vous de me le partager, j’en ai les larmes aux yeux. Je vous souhaite vraiment le meilleur et une excellente continuation, il semblerait, autodĂ©terminĂ©e 🙂

      • Vinz
        28 août 2022
        Reply

        (message perso à ne pas forcément diffuser)
        Et d’ailleurs, plutĂŽt que de vous remercier Ă©motionnellement uniquement, je pourrais vous remercier plus factuellement.
        Si vous souhaitez une relecture de votre ouvrage (il doit rester quelques coquilles) ou si vous souhaitez recueillir un retour d’expĂ©rience, du point de vue d’une personne Ă©duquĂ©e (formatĂ©e) en sciences dures, profiter d’une spĂ©cialisation en statistiques et modĂ©lisation, ou recueillir un regard critique sur la recherche en sciences dures, l’enseignement et la et/ou la combinaison des deux de l’intĂ©rieur, je serais ravi de pouvoir aider d’une quelconque maniĂšre en retour, n’hĂ©sitez pas Ă  me contacter.
        Car la chaine Horizon m’a aussi ouvert Ă  la socio matiĂšre largement dĂ©nigrĂ©e en sciences dures, Je suis maintenant trĂšs critique vis Ă  vis de la dissociation des matiĂšres dures/douces et de la maniĂšre dont cela empĂȘche tout un chacun d’avoir un panel d’outils complet pour apprĂ©hender le monde plus correctement.
        Mais je ne veux pas me faire harceleur non plus, alors si vous n’avez besoin de rien, ne vous forcez pas ! ^_^
        Le cas échéant, bonne continuation également!

  11. Blancmatin
    24 novembre 2022
    Reply

    CommandĂ© ! HĂąte d’avoir l’objet, de le parcourir au cafĂ© ou posĂ© dans un coin de forĂȘt, et de le faire passer autour de moi. MotivĂ© d’avance par la certitude que cela m’apportera de nouvelles ressources dans mon chemin pour changer (un peu) le monde, et me redĂ©terminer. Un plaisir en tout cas de vous regarder sur ytb depuis des annĂ©es, sur twitch depuis peu, et rassurĂ© par la prĂ©sence de rĂ©flexions et de paroles comme les vĂŽtres sur cette terre, ça manque ! Merci, et des bisous !

  12. Marion
    26 novembre 2023
    Reply

    Bonjour,
    Merci pour ce livre extraordianaire qui est en train de me faire un bien fou !
    Merci pour ce travail extraordinaire !
    Merci ! J’ai dĂ©couvert ce site grĂące Ă  you tube, les vidĂ©os m’ont titillĂ©s, j’ai bien senti que ça venait touchĂ© des points sensibles que j’avais besoin d’Ă©claircir… J’ai finis par m’offrir vos livres et tĂ©lĂ©charger vos dossiers. Ma vie prend un nouveau tournant grĂące Ă  vous,
    Merci !

    • Viciss Hackso
      26 novembre 2023
      Reply

      merci <3

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LIVRES