Revue du web #1 : musique engagée, fascisme, développement personnel, gamification […]

Nous testons aujourd’hui un nouveau petit format « blog » de revue du web ! Nous avons du mal à alimenter tous nos réseaux sociaux en même temps (Diaspora*, Mastodon, Facebook, Twitter, YouTube) et pourtant nous avons envie de partager des découvertes d’ailleurs, parfois totalement complémentaire de notre travail, parfois l’ouvrant, parfois l’illustrant, et parfois encore parce que c’est simplement une découverte super à faire.

Alors, on revient à une méthode du vieux web qui consiste à partager d’abord sur le site puis sur les réseaux sociaux, ce qui au passage colle à quelques valeurs libristes que l’on a adoptées.

Pour l’instant on ne fait pas de promesse de régularité ni de format défini, on teste avec vous ; possible aussi qu’on ne respecte pas l’immédiateté de l’actu ; ainsi, n’hésitez pas à partager vos découvertes de la semaine et ce que vous avez trouvé intéressant en elles !


#musique engagée


« Les marques m’ont pas mal pollué le cerveau, c’est à mon tour maintenant de polluer leurs jingles avec ma musique. » Jimmy Margadeau

Jimmy Margadeau hacke les gimmicks avec un fort talent :

On ne se lasse pas de ces petites merveilles auditives et visuelles :

C’est un détournement que nous n’avions pas imaginé lors du montage de notre vidéo sur les gimmicks, donc c’est vraiment avec plaisir qu’on vous le partage.


# Politique #fascisme


« Et si la meilleure façon de combattre l’extrême droite, c’était finalement de faire confiance à cette compétence démocratique que nous nous sommes reconnus et qu’ils nous nient farouchement » Usul

Si vous l’avez vous loupé on vous conseille vivement cet épisode d’ ouvrez les guillemets, d’usul :

Et je rajouterais à cette citation qu’au cœur des idéologies autoritaires et néolibérales c’est bien la méfiance en l’humain qui règne ainsi que le déni de ces potentiels créatifs et joyeusement autodéterminés. C’est cette méfiance, ce dédain, cette peur des potentiels humains qui mène à décider de les exploiter, de les aliéner, de les manipuler. Autrement dit, avoir une confiance raisonnée en l’humain et ces potentiels est aujourd’hui une résistance mentale aux idéologies dominantes. (Cf, les bisounours)


# Politique #pseudolibéralisme #développement personnel


Nous appelons depuis peu pseudolibéralisme toute idéologie qui se prétend basée sur la liberté, mais qui cache au fond un système autoritaire dont l’autorité est introjectée au sein du psychisme des individus. Autrement dit, c’est par exemple les personnes qui s’autopoussent à courir à la promotion pour consommer plus, donc accroissent elles-mêmes leur dépendance soumise à la société de consommation ; cette introjection néoliberale c’est par exemple ceux qui jugent ceux qui ne marchent pas dans cette idéologie (par exemple les objecteurs de croissance, les décroissants, et tous ceux qui essayent de moins consommer).

L’autoritarisme de ce système pseudolibéral est masqué par des techniques de manipulation (soumission librement consentie, étiquetage, préférence des internes allégeants, bref tout ce qu’on a vu dans l’homme formaté et le dossier pôle emploi par exemple) qui poussent les gens à être individualistes et matérialistes (selon le sens commun, pas les définitions philosophiques) comme ça ils ne pensent pas à la société dans sa complexité sociale et se font d’autant mieux avoir. Ainsi cela peut représenter l’ultralibéralisme, le libéralisme à la française (pas américain), le néolibéralisme. C’est l’idéologie dominante actuellement qui danse parfaitement avec le fascisme.

Buffy mars a écrit un excellent article qui fait réfléchir sur une discipline souvent allégeante à l’ultralibéralisme (peut être même de façon inconsciente, involontaire), le devellopement personnel : http://www.toutestpolitique.fr/2017/10/11/developpement-personnel-depolitise-probleme/


#ça c’est facho


Notre revue du web, c’est aussi de l’illustration de concept dont nous avons parlé, ainsi voici un commentaire qui s’est produit sous un relai de notre vidéo « XP peut-on compter sur un groupe pour nous porter secours ? » :

Ce commentaire illustre parfaitement les caractéristiques de la personnalité autoritaire (potentiellement fasciste) trouvée par l’énorme étude d’Adorno et coll. :

Il y a dans ce commentaire on a :

  • de l’ethnocentrisme
  • des préjugés
  • de l’agressivité autoritaire
  • de l’anti-intraception/anti-intellectuel
  • de la préoccupation liée au pouvoir dichotomique (fort VS faible) etc.
Le « bingo » de la personnalité autoritaire, du « facho » selon les études d’Ardono, Lewinson, Nevitt Sanford, Frenkel-Brunswik 1950

Le commentaire se trouve ici : https://globalepresse.net/2015/05/05/xp-peut-on-compter-sur-un-groupe-pour-nous-porter-secours/comment-page-1/#comment-9977 … ; plus d’infos sur la personnalité autoritaire ici : http://www.hacking-social.com/2017/01/16/f1-espece-de-facho-etudes-sur-la-personnalite-autoritaire/ … Franchement, nous espérons pour lui (et son entourage…) que c’est un troll inventé de toute pièces et qu’il teste juste les réactions.


#Gamification #uber #jeu vidéo


Le sujet nous intéresse toujours autant depuis le dossier changer les systèmes : la gamification, ainsi nous avons lu avec attention cet article qui nous parle de la gamification d’UBER :

http://theconversation.com/uber-ou-lapogee-de-la-gamification-86372

Toujours parlant d’Uber, une vidéaste à suivre résume très bien les leviers de la gamification utilisée actuellement  :

Ici elle présente principalement la motivation extrinsèque. Pour compléter, ce n’est pas le seul aspect de la motivation, dont on a parlé ici « motiver autrui : l’autodétermination » ; clairement la gamification sera toujours problématique tant qu’elle ne vise pas la motivation intrinsèque, l’autodétermination. Mais pour cela il faudrait qu’elle n’ait pas des finalités de profit…

À compléter avec l’épisode d’Edukey qui, justement, ajoute des points importants à connaître sur « classcraft» et qui parle de Q2L (école qui vise la motivation intrinsèque, l’autodétermination comme on a pu le voir ici ) :

Pour vraiment inventer une gamification saine, être inspiré correctement, je pense que le mieux à faire est encore d’écouter et voir la façon de travailler de game designer centré sur l’expérience du joueur . Bonne nouvelle, c’est possible, et même en français ! Je vous recommande très très vivement la développeuse du dimanche qui montre à merveille tous les processus de création et réflexion d’un jeu, et c’est en plus marrant :


#marketing


Une nouvelle technique marketing très vicieuse :

https://twitter.com/MyGuerillaMkg/status/933345845067608064

Mettre un faux cheveu sur la pub, ainsi la personne sur son smartphone/sa tablette va tenter de le balayer et aller sur le site commercial, qu’elle le veuille ou non. Comme toujours, on vous recommande l’excellent ublock origins pour ses problèmes de pubs sur internet.


#projet a suivre #liberté #framasoft


On termine sur un beau projet basé sur la vraie liberté cette fois :), chez framasoft :

https://framatube.org/

À suivre et à soutenir !


N’hésitez pas à nous envoyer tous les liens qui vous ont marqué, interrogé, étonné, intéressé ! Et comme c’est une première de ce format, dites-nous si cela vous apporte quelque chose ou pas, bref, les critiques sont les bienvenues !

Viciss Hackso Écrit par :

Attention, atteinte de logorrhée écrite et sous perfusion de beurre salé. Bisounours destructrice de choux-fleurs à temps partiel.

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Revue du web #1 : musique engagée, fascisme, développement personnel, gamification […]"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Georgia
Invité

Chouette ce nouveau format ! Ça permet de revenir à tête reposé sur des choses qu’on a pu voir passer sur les réseaux sociaux sans avoir le temps de les regarder là, tout de suite, maintenant, et qui on disparues dans la marée incessante des nouveaux posts / tweets. Typiquement, la vidéo d’Usul.
Et puis bon moyen de découvrir, à tête plus reposée aussi, des contenus vers lesquels on n’aurait pas été spontanément (mention spécial pour le hack du jingle de la SNCF <3).
Alors merci pour ce test !

Marchand de Sel
Invité

Je ne commente habituellement pas, mais l’article sur le développement personnel m’a rappelé un autre sur la psychologie positive que j’ai lu il y a quelques temps (et que j’ai réussi à retrouver), qui pourrait peut-être vous intéresser : https://blogs.mediapart.fr/quentin-durand-moreau/blog/210717/petit-plaidoyer-pour-une-psychologie-negative-en-entreprise
L’auteur « attaque » cette psychologie positive tant vantée (notamment dans le cadre de l’entreprise), car cela internalise les conflits, empêchant la remise en cause et l’évolution de l’environnement.
Sinon, j’apprécie aussi ce nouveau format (et le hack du jingle de la SNCF est effectivement fantastique). Merci pour votre travail !

I2PBrother
Invité

« Jette toi dans le canal ! Jette toi dans canal Finkiel ! »
😀

Renaud
Invité

Merci pour cette article, Pour une première lecture sur le blog, je ne suis pas déçu. J’ai avant tout découvert la chaine yt qui au passage est tout autant intéressante que l’article ci-dessus. Je vais switché sur d’autres pages pour plus de contenu . j’allais oublié, merci pour tout ces liens.

wpDiscuz

Livres piratables